Facebook login

Articles les plus appréciés : Snipers +SAS+ISIS

Avec environ 40 000 vues, cet articles est un des articles les plus lues et apparemment appréciés de notre page web. Plutôt normal compte tenu qu’il réunit 3 choses qui attirent notre attention en permanence : Snipers + SAS + ISIS.

Le résultat en vaut la peine… Bonne lecture à tous ! 

Armés du fusil de précision le plus puissant du monde, deux snipers des forces spéciales britanniques sont venus à bout d'un convoi de l'El. Selon le Daily Star Sunday, les deux hommes mirent hors jeu les camions qui transportaient les combattants vers un village irakien vulnérable, après seulement deux balles tirées par avec un AW50.

Ce premier rapport sur les troupes terrestres britanniques en action dans la région tient les promesses du premier ministre David Cameron, qui avait garanti qu'aucun Anglais ne se trouverait en première ligne.

Cette nouvelle apparait alors que le gouvernement a confirmé que d'autres soldats se trouvaient en Irak, mais seulement pour former les troupes irakiennes proches de la ligne du front.


Les deux hommes du SAS craignaient que les combattants n'attaquent des civils dans un village voisin. Après avoir vérifié qu'il n'y avait pas d'avions dans la zone pour mener une attaque aérienne, ils anéantirent le premier véhicule d'une énorme balle d'AW50. La puissance du tir fit exploser le moteur du camion.

Les insurgés demandèrent par radio un nouveau camion. A peine y étaient ils installées que les deux britanniques le détruisaient d'un second tir.


Une source affirma au Daily Star Sunday que :

« C'était une opération classique des forces spéciales. L'équipe des snipers SAS ne voulait pas s'engager dans un combat régulier avec les combattants de l'El, puisqu'ils faisaient partie d'une petite patrouille dispatchée dans la zone. Il ne s'agit pas toujours d'abattre l'ennemi, mais surtout de neutraliser la menace. »



Des troupes du SAS furent déployées en Irak en août pour secourir 30 000 réfugiés Yézidis. Ils ont été depuis rejoints par les troupes de l'armée qui œuvrent derrière la ligne du front en Irak.