Facebook login

Ce que vous ignorez sur cette unité d’élite

« Le 75ème Régiment Ranger est un régiment d’infanterie légère de l’armée américaine. Il opère en tant que force d’élite pouvant se déployer en 18h à n’importe quel endroit du globe. Depuis les plages d’Omaha durant le D-DAY, en passant par la Mogadiscio de «  La Chute du faucon noir »,  jusqu’aux scénarios plus actuels tels que les guerres en Irak ou en Afghanistan, ce régiment se trouve parmi les meilleurs et ses soldats donnent le meilleur d’eux-mêmes en permanence. » 

« L’histoire des Rangers est antérieure à la Guerre d’Indépendance. Le capitaine Benjamin Church a formé les Rangers de Church qui luttaient contre les tribus indiennes américaines durant la guerre du roi Philippe de 1675. Cette guerre opposait les colons aux Amérindiens Wampanoag et Narraganssett. 

Le major Robert Rogers a crée une unité de Rangers appelée les «  Rangers de Rogers » durant la guerre Franco-indienne. 

Le Congrès continental créa l'armée continentale le 14 juin 1775 avant la création officielle des États-Unis afin de lutter durant la guerre d’Indépendance. En 1777, cette force pionnière était commandée par Dan Morgan et communément appelée «  Le Corps de Rangers ». »

ORDONNANCES DES RANGERS 

Certaines paraissent bien évidemment ridicules aujourd’hui, mais pas toutes. Malgré les 3 siècles nous séparant, certaines pourraient être tout à fait envisageables : 

1) Ne rien oublier  

2) Fusil toujours impeccable, hachette polie, 60 tirs de poudre et balle ( ?) 

3) Toujours se comporter comme un chasseur de gros gibier. Etre les premiers à remarquer la présence de l’ennemi 

4) Dire la vérité à propos de ce que vous voyez et ne voyez pas. Tout l’avenir d’une armée dépend de la véridicité des informations qu’un soldat communique. Vous pouvez mentir à n’importe qui sur votre chemin mais certainement pas à un Ranger ou à un officier. 

5) Ne prendre de risques qu’en cas de nécessité