Facebook login

Du Viêt-Nam jusqu’à aujourd’hui

Le Bonnie hat est un accessoire commun parmi les opérateurs militaires.

Il apparut durant la guerre du Viêt-Nam et fut introduit par l’armée américaine afin d’équiper les US Army Special Forces, également appelés «  Les bérets verts ».

Son nom est une abréviation de «  boondoks », qui fait référence à une «  zone rurale lointaine ».

En 1967, les Bonnies ont remplacé les «  Patrol caps » et les casquettes de baseball qui faisaient office de couvre chefs depuis la Seconde Guerre mondiale.