Facebook login

La drogue des terroristes

Comme nous avons pu le lire, dans l’hôtel où logeaient les terroristes qui ont assassiné 129 personnes à Paris en novembre dernier ont été retrouvées des seringues usagées. Il est plus que probable que les terroristes agissent sous drogues… très courageux de leur part.

Selon les experts de cette enquête, le plus plausible est qu’ils seraient drogués par Captagon, les amphétamines qu’utilisent les terroristes et les jeunes riches des pays du Golf Persique.

Ces stimulants génèrent une absence de douleur et d’empathie. Mélangés à d’autres substances, ils aident à diminuer la peur et à dépasser facilement la douleur. Bien qu’elle soit consommée habituellement par pilule, par intraveineuse les effets se multiplient.

Selon l’Office des Nations Unies contre la Drogue et le Crime, le Captagon fait circuler des millions d’euros en Syrie, aide au financement de l’armement et maintient les hommes sans manger ni dormir.