Facebook login

A la rencontre des Forces Spéciales canadiennes

Les forces armées canadiennes ont confirmé le 22 juin dernier qu’un sniper de l’unité d’élite JTF-2 a tué un combattant de l’Etat Islamique en Irak, établissant un nouveau record mondial.

En 2017, un tireur d'élite de l’unité a réussi un tir létal à 3 450 mètres en Irak avec un McMillan Tac-50 et bat d'un kilomètre le record du monde précédent (2 475 mètres).

Vous connaissez la JTF-2 ?

La Deuxième Force opérationnelle interarmées (FOI 2) (en anglais, Joint Task Force 2 ou JTF 2) est la principale unité de forces spéciales des Forces canadiennes. L'unité est une composante essentielle du Commandement des Forces d'opérations spéciales du Canada.

Le rôle principal de l'unité est le contre-terrorisme, dont le mandat domestique est défini par le « Plan national de lutte contre le terrorisme ». Le rôle de la FOI 2 dans ce cadre est de fournir une réaction immédiate et appropriée en cas de force majeure ; elle peut également être amenée à participer à des opérations de sécurité.

L'unité opère dans le cadre de la législation canadienne, et ses membres sont soumis au même code de conduite que le reste des membres de Forces canadiennes. Elle respecte également les règles d'engagements (ROE) dans les conflits armés.

Activée le 1er avril 1993 avec une quinzaine de membres, l'unité se veut le successeur du Groupe tactique d'intervention spécial de la Gendarmerie royale du Canada (GRC) ; unité dissoute en raison de l'entraînement plus adapté des militaires par rapport aux policiers civils.