Facebook login

Le fusil de 13 hours à moindre coût !

Tous les airsofteurs ont vu 13 hours, et si ce n’est pas votre cas, regardez-le ce weekend avant que vous ne soyez définitivement radiés de notre loisir. Ce film a rendu célèbre le GRY de SAI, un modèle de M4 facilement reconnaissable par son cache-flamme “JailBrake”.

Dans le film, c’est un modèle que l’on peut voir entre les mains de Tyrone “Rone” Woods, le chef tactique des opérateurs de sécurité de la CIA. Grâce à CYMA, nous pouvons désormais le voir sur les terrains d’airsoft, et à portée de tous.

C’est probablement l’élément le plus reconnaissable du modèle. Il s’agit en réalité d’un cache-flamme sur un autre cache-flamme qui se dévisse par les côtés via 2 vis.

En démontant ce dernier du garde-main (avec système RIS sur les quatre côtés), on retrouve un canon standard avec un cache-flamme de type A2 “Birdcage” sur lequel on peut monter tout type de silencieux de filetage de 14 mm.

Lorsqu’on tient cette réplique pour la première fois entre les mains, on découvre qu’elle est en réalité fabriquée en nylon renforcé. Sa légèreté est vraiment surprenante malgré ses 795-870 mm de long, la dureté du matériau et la compacité de son assemblage. On remarque toutefois un peu de jeu au niveau de la crosse dû à la tolérance avec le tube.

On retrouve une gearbox version 2, un classique sur les répliques de M4, avec une finition externe solide et des roulements en acier de 8 mm. Elle est dotée d’un câblage arrière avec connecteur tamiya et un petit fusible afin de prolonger la durée de vie du bloc électrique.

Cet élément réduit un peu l’espace pour les batteries dans le tube de crosse mais on trouve des modèles qui rentrent sans problème dans les voltages habituels.

La review complète dans le prochain numéro de 0'20 Magazine !

http://www.020mag.com/magazine-numerique/mobile/