« Il est tellement fort qu'il n'essaye même plus de le prouver. » Cette citation, toute droite sortie d’un Western, est la meilleure manière de définir cette réplique. Winchester a commencé à fabriquer des fusils au 19ème siècle et deux siècles plus tard, ils sont toujours là, la fleur au fusil (c’est le cas de le dire). Ne tombons pas dans l’erreur de dire que ces modèles sont conçus uniquement pour s’habiller en cowboy : A&K s’est efforcé de dessiner des répliques plus funs, par exemple avec le système de chargement spécial. Que serait l’airsoft sans un peu de folie ?

MATIERE : METAL ET BOIS (1892A) ; METAL ET PLASTIQUE (1892)

LONGUEUR : 955MM

POIDS : 2,55KG (1892A) ; 2,40KG (1892)

HOP UP : OUI

PUISSANCE : 330 FPS

CAPACITE : 20 BILLES

TYPE DE GAZ : GREEN GAS

*La puissance et la configuration s'adapteront à la législation de chaque pays et à la température ambiante.

Sœurs presque jumelles

A&K propose deux modèles d’apparence similaire mais avec une différence de taille : le 1892 est équipé d’une crosse en matière plastique, certes plus légère, mais qui ne donne pas la sensation de réalisme que l’on retrouve sur le modèle 1892A et son mélange métal/bois. Le bois est d’une couleur plus claire, mais un coup de vernis lui donnera un nouvel éclat.

Tirer le levier

La principale caractéristique de ce modèle est son système d’armement. Ce système de levier permet de charger 20 billes dans la réplique. Mais attention, recharger trop rapidement peut provoquer pincements à la main et double alimentationen billes. Dans ce cas, il suffira simplement de retourner la réplique pour que la bille en trop tombe, tirer et recharger normalement.

Cavalerie à pied

Sur la partie latérale du corps, nous trouvons un anneau intégré qui, sur le modèle réel, pouvait être attaché à la monture du cheval pour éviter de perdre le fusil en pleine bataille. Mais comme nous ne montons pas à cheval, nous pourrons l’utiliser pour fixer notre sangle et éviter les bruits de tintement qu’il provoque afin de rester un minimum discret en jeu… !

Old school jusqu’à la moelle

Ce modèle manque de chargeur amovible : les billes se chargent comme sur le modèle réel à travers la partie latérale du corps. Pour se faire, on peut utiliser le tube et baguette fournis avec ou un “speed loader” avec embout spécifique.

Aux armes, cowboys !

Cette réplique se base sur le modèle de Marushin pour présenter une réplique 1:1 du fusil réel. Le hop-up est réglable avec une clé Allen : en ouvrant la fenêtre de chargement, la vis de réglage du hop-up devient accessible. Autre détail intéressant au niveau du fonctionnement : le marteau est fonctionnel, chose peu habituelle sur les GBB de ce type que nous avons déjà testé.

Charger pour plus de tirs

Le gaz se charge par dessous la bouche du canon. Le réservoir a une capacité permettant de tirer plus de quatre charges complètes (80 billes !) en comptant le temps de réchauffement suffisant.

La Winchester M1892 à  

- Hollywood - 

Rio Bravo  (1959) John Wayne

Ce film est probablement l’un des meilleurs de John Wayne. Le “Duc”, en Shérif, s’enferme avec ses alliés pour éviter que son prisonnier ne s’échappe, en attendant l’arrivée des renforts.

Bandidas  (2006) Pénélope Cruz

Il n’est pas nécessaire de revenir autant en arrière pour voir ce fusil. Dans ce film, Salma Hayek et Pénélope Cruz s’allient pour une vengeance et le M1892 sera l’un de leurs outils de prédilection.

Impitoyable (2013) Ken Watanabe

Nous avons pu voir cet acteur dans “Inception”, “Batman Begins”… Mais il a aussi joué un rôle dans ce remake du film de Clint Eastwood (réalisateur de “Lettres d’Iwo Jima” dans lequel Watanabe a joué).

Night Run  (2015) Liam Neeson

Hors westerns, nous pouvons aussi trouver des films comme celui-ci, où Liam Neeson joue le rôle d’un vétéran mercenaire poursuivi pour son passé criminel. Qui a dit que ce modèle n’était pas actuel ?

Mad Max: Fury Road (2015) Megan Gale

On poursuit avec un film au-delà du temps où nous voyons, dans un monde futuriste, la mère du personnage principal qui ne cesse d’empoigner ce classique. Pas besoin de présenter le film Mad Max, n’est-ce pas ?

MATERIAUX : METAL ET BOIS

LONGUEUR : 635MM

POIDS : 1,655KG

HOP-UP : OUI

PUISSANCE : 350 FPS*

CAPACITE : 20 BILLES

TYPE DE GAZ : GREEN GAS

*La puissance et la configuration s'adapteront à la législation de chaque pays et à la température ambiante.

Petit mais costaud

Ce modèle ressemble à la version réduite du M1892, mais comme vous pouvez le voir par son nom, il est bien plus ancien. Et bien que cette version soit beaucoup plus courte, ils partagent beaucoup de similitudes comme la quantité de billes. En revanche, au niveau du dépôt de gaz, les fabricants ont dû réduire les espaces et cela se remarque au moment du tir : il sera difficile de terminer le troisième chargement de billes !

 

Le monument de l’airsoft

Ce modèle de Winchester fut l’un des plus célèbres de la marque et même si cette version, le Randall, n’est pas aussi populaire, nous avons pu le voir dans une multitude de films comme “Le Dernier Samouraï”. Il a été pensé pour être utilisé comme un pistolet avec un canon beaucoup plus long, et il est possible de trouver des holsters de cuisse pour le porter. En jeu, il se peut qu’il ne soit pas aussi efficace qu’un pistolet semi-automatique mais il est, et de loin, bien plus épique à utiliser.

Petit ? Vous n’avez pas vu son levier

L’une des principales différences en plus de la longueur, c’est la taille du levier d’armement, qui est plus grand. Au moment de jouer, vous le trouverez au début plus pratique car il s’adapte mieux aux doigts si on utilise des gants, mais en réalité et surtout si nous devons tirer rapidement, il est beaucoup moins évident à actionner.

A ne pas trifouiller, sérieusement.

Ce n’est pas une réplique qui se customise facilement. Les internes n’offrent pas beaucoup d’options d’upgrade sur le marché et les externes sont du design de l’époque, et n’ont pas été pensés pour monter des accessoires. Après utilisation, nous n’avons eu à faire à aucune fuite de gaz qui, en principe, pourrait être le problème le plus courant.

En conclusion, nous sommes face à une réplique pour les joueurs lassés des M4. Collectionneurs, reenactors ou simplement ceux qui aspirent à plus que devenir un simple GI Joe. La singularité de notre loisir, c’est de s’amuser, et cette réplique permettra de passer un bon moment.