Aller à la version
de bureau

La série Delta de Nuprol comprend plus de 30 modèles de M4 différents. Cette variété constitue la preuve-même que la marque tient compte du fait que tous les airsofteurs n’ont pas les mêmes goûts. Les deux modèles présentés dans cette review, l’Enforcer et le Jackal, représentent probablement les deux produits les plus réalistes de la gamme. Ils auront probablement une place dans le cœur de plus d’un joueur, et bien entendu dans le nôtre.

GARDE-MAIN 

Ce type de garde-main rappelle celui du fabricant Daniel Defense, qui est devenu très à la mode chez les airsofteurs lorsqu’ils ont monté le M4A1 RIS sur le SOPMOD Block I pour les membres des opérations spéciales de l’USSOCOM. Il monte un RIS complet sur les quatre côtés. Pour le démonter, il faut dévisser une inhabituelle quantité de vis ce qui peut devenir un véritable casse-tête... Mais ce n’est pas un problème dans la mesure où on n’aura pas forcément besoin de le démonter.

CROSSE

La crosse Crane est très utile en airsoft pour sa capacité de rangement de batteries et pour les deux espaces latéraux parallèles au tube de crosse. Elle est compacte et pratique pour viser, le talon de crosse en caoutchouc et les larges surfaces servent à appuyer la joue, et elles peuvent également servir à ranger des “antisèches” pour des codes d’appel, des fréquences de radio, des cartes… On a également pu la voir entre les mains d’opérateurs, dotée de deux élastiques pour accrocher des lumières chimiques afin de signaler des positions, des pièces sécurisées ou autres.

CHARGEUR

Le chargeur est le standard en métal, le plus utilisé en général par les opérateurs et probablement le plus populaire parmi les airsofteurs. Parce qu’il est en métal, il procure une plus grande sensation de réalisme, même si la différence avec d’autres chargeurs n’est pas très grande. Il a une capacité de 370 billes et s’alimente comme la plupart des hi-caps par une roulette sur la partie inférieure, où l’on retrouvera également un logo de Nuprol qui permet de le différencier des autres (évidemment rien n’empêche de marquer ses autres chargeurs pour ne plus les perdre ou les confondre avec ceux d’autres joueurs).

MIRES RABATTABLES

On a apprécié le système d’actionnement des mires rabattables. En resserrant une vis située sur le côté externe (si on est droitier), elles se relèvent par ressort, une manœuvre intuitive et facile même avec des gants et sans se pincer, plus rapide que si l’on devait les baisser avec la paume de la main jusqu’à écouter un clic, même s’il ne présente en réalité que très peu de résistance. Quand on épaule la réplique, on retrouve un système traditionnel de M4, avec deux œilletons plus ou moins ouverts sur la partie arrière et le trident sur la partie avant.

GARDE-MAIN

Le garde-main nous fait penser au modèle URX III présent dans le catalogue de Knight’s Armament (KAC). Tout comme la réplique précédente, ce sont deux garde-mains au canon flottant, ce qui en théorie procure une plus grande précision de tir (sur les modèles réels ; sur les répliques d’airsoft, c’est un élément principalement esthétique). Bien que ce soit un modèle avec RIS, il n’est continu que sur la partie supérieure. Sur les parties inférieures et latérales, il n’en est doté qu’au bout du garde-main pour monter une lampe, un AN/PEQ ou un bipied, et permet de  libérer de l’espace pour obtenir un garde-main plus fin et plus pratique à épauler (on pourrait également fixer des RIS additionnels non fournis si nécessaire).

CACHE-FLAMME

C’est l’un des cache-flammes les plus populaires sur les M4. Connu comme l’A2 “birdcage” (pour sa forme en cage), il a été a conçu pour résoudre des problèmes de résistance des M16 des années 60. Au niveau de sa conception, on remarque que la partie inférieure est fermée, et même si certains pensent que c’est un système de compensation, cela sert en réalité à éviter l’entrée de poussière dans le canon. Comme vous pourrez bien l’imaginer, c’est un élément plus esthétique qu’autre chose qui n’affecte en rien le rendement de la réplique d’airsoft.

INTERNES

GEARBOX VERSION 2

La gearbox est une version 2 avec changement rapide de ressort, cela signifie que l’on n’aura pas à ouvrir entièrement la gearbox pour changer le ressort. Cela facilite son entretien et réduit les risques de dysfonctionnement de la réplique.

RESSORT

Pour accéder au ressort, il faudra retourner le guide ressort. La tête en métal, le tube en polymère et le joint en métal favoriseront la torsion du ressort et la réduction de la tension du ressort de type M100 en tirant en automatique.

CANON ET HOP-UP

Les deux répliques montent des canons de précision de 6,03 mm fabriqués en acier avec une finition QPQ, avec des longueurs distinctes (280 mm dans le cas de l’Enforcer et 380 mm sur le Jackal). Le bloc hop up est en polymère, avec le classique mais efficace système à trois roulettes.

MOTEUR ET GEARS

Le modèle de série est équipé d’un moteur high torque. Il comporte un roulement de 7 mm sur le gear du moteur et des bushings de 7 mm sur les deux autres, pour une friction réduite sur les mouvements et une plus grande cadence de tir. On obtient alors une cadence de tir de 750 billes par minute.

ENSEMBLE PNEUMATIQUE

C’est un très bon point pour Nuprol, les dents sont toutes en métal sur les pistons en polymère afin de prolonger la durée de vie des internes. La tête du piston est également en polymère et réduit l’usure due aux à-coups avec la tête de cylindre (également en polymère). Le cylindre ventilé ajuste la quantité d’air à la longueur du canon pour une trajectoire plus tendue de la bille.

CONCLUSION

La série Delta de Nuprol comprend près de 30 modèles différents, il sera difficile qu’un joueur ne trouve pas un modèle à son goût. Bien que sur l’externe ils soient distincts, ils partagent tous une philosophie de qualité et une configuration testée à la hauteur de la marque. À vous de choisir… lequel prendrez-vous ?