Aller à la version
de bureau

Le marquage VP signifie “Volkspistole” qui, comme vous pourrez l’imaginer, se traduit de l’allemand par “le pistolet du peuple”. Ce PA d’Umarex dispose des licences de H&K pour le reproduire à 1:1 et avec tous les marquages du pistolet allemand. Sa fabrication est signée VFC, une finition parfaite pour une réplique de poing spectaculaire.

Histoire

Le vrai VP9 fut lancé en juin 2014, bien que H&K ait affirmé qu’ils travaillaient déjà depuis quatre ans sur ce projet, basé sur une amélioration de la série HK P30. Le nom VP vient du HK VP70, un pistolet fabriqué dans les années 70 qui fut le premier à avoir une armature en polymère, avant même les fameux Glock.

Corps de 743 g

Le PA a un corps en polymère qui réduit le poids total à 743 g. Sa conception nous a plu pour sa compatibilité avec des panels arrière et latéraux (comme sur le vrai modèle), qui permettent d’ajuster l’épaisseur du grip à la main du tireur, bien qu’ils ne soient pas fournis de série. Les surfaces antidérapantes et la position marquée des doigts sur la partie avant permettent une prise en main très confortable et plus intuitive, et la main se place intuitivement vers sa position optimale.

Glissière

La glissière est en métal comme sur le vrai modèle. En main, on pourrait croire à du polymère (finition de la peinture). Si vous tentez de rayer légèrement l’intérieur, vous verrez rapidement la couleur métallique de l’alliage. La sensation de recul est accentuée à chaque tir pour une meilleure sensation de réalisme. Au niveau de la conception, on a apprécié les deux petites ailettes latérales qui aident à bien fixer la glissière.

Détails

Sur la glissière, des hausses en aluminium avec un système trois points permettent de viser plus intuitivement. Ce modèle ne comporte pas de marteau, mais un point rouge à la place qui apparait quand le pistolet est armé et disparait après le tir. Le canon externe dépasse d’un peu plus de 2,1 cm de la glissière, avec une finition filetée pour monter un silencieux ou un compensateur, et un protège filetage lorsqu’on ne s’en sert pas. Une caractéristique qui le différencie du VP9 “non tactique”.

Commandes ambidextres

Ce modèle partage des caractéristiques avec les modèles les plus modernes comme par exemple les commandes ambidextres. L’arrêtoir de culasse et l’arrêtoir de chargeur monté sur le pontet sont manipulables des deux côtés.

Bloc détente

La sûreté se trouve sur la queue de détente même, avec un système de double levier qui ne s’activera que lorsque le mouvement sera intentionnel. Ce n’est pas une commande ambidextre à proprement parler car elle est accessible des deux mains. Le parcours de la queue de détente est plus court que d’habitude, rendant le tir plus rapide, une caractéristique également héritée du vrai modèle. Le pontet a été agrandi pour pouvoir utiliser le pistolet avec des gants sans problème pour tirer. Il y a deux petits rebords sur le côté pour pouvoir poser le doigt en position de repos (si on ne le pose pas au-dessus du pontet, il y a autant de techniques que de goûts !).

Chargeur

La couleur n’a pas été négligée et tente de reconstituer le plus fidèlement possible la couleur brillante du vrai chargeur du VP9. Sur la réplique d’airsoft, le chargeur a une capacité de 22 billes (face à 15 balles du vrai modèle), il fonctionne au green gas et donne une vélocité moyenne de 325 FPS avec des billes de 0,20 g dans une pièce à 22 ºC. Le hop-up de la réplique est à vis (au style des Tokyo Marui) et pour le régler, il faudra démonter la glissière, peu pratique mais habituel sur les répliques courtes, mais une fois le réglage effectué, on ne devrait pas avoir à le faire à nouveau.

Marquages

Dernier point et non des moindres, ce pistolet dispose des licences de H&K et reproduit fidèlement les marquages de la marque allemande. Sur le côté externe de la glissière, on retrouve le nom du modèle et le calibre réel, comme sur l’arme à feu. En-dessous, on trouve une légère variation par rapport au vrai marquage sur lequel il est inscrit “Made in Germany” tandis que sur la réplique il est écrit “Cal. 6mm BB”.

C’est un pistolet récent utilisé par plusieurs corps policiers nord-américains, suisses et évidemment allemands. D’ailleurs, le GSG9 a remplacé les anciens USP tactiques par ce modèle plus moderne. Umarex n’a pas tardé à proposer sa réplique d’airsoft, avec des caractéristiques aussi bonnes que dans sa vraie version, et avec une finition à la hauteur de l’un des fabricants d’airsoft les plus réputés comme VFC. Qu’avez-vous besoin de plus pour le tester ?