Aller à la version
de bureau

A un certain moment de l’histoire, des opérateurs ont constaté que le matériel de montagne professionnel était mieux adapté pour leurs missions que le matériel générique qui leur avait été fourni par l’armée. Ils ont commencé à l’utiliser mais cela n'a pas duré. Les marques tactiques ont rapidement renouvelé et adapté leurs catalogues à leurs besoins avec du matériel à la hauteur mais avec des détails tactiques que la communauté des opérations spéciales allaient forcément apprécier. Helikon-tex était l'une de ces marques.

SUMMIT BACKPACK

Vous connaissez la devise “moins, c’est plus” ? C’est la philosophie de ce sac à dos de montagne. Malgré sa légèreté extrême, les tissus sont très résistants et son design permet de charger tout ce dont on aura besoin sans problème grâce à sa capacité de 40 litres.

Tout est fonctionnel et rien n’est « de trop », ce sac est l’un des plus complets que l’on puisse trouver. Le compartiment principal est accessible depuis le haut par une ouverture velcro qui s’enroule et se ferme par clip. On pourra également accéder au contenu sans avoir à tous ressortir grâce à une fermeture éclair verticale qui nous fera gagner beaucoup de temps.

Sur la partie supérieure, une petite poche pour porter des éléments comme des lunettes est accessible tout en évitant de les écraser par le poids d’autres éléments. En-dessous, une rainure servira à faire passer le tube de la poche d’hydratation (oui, le fameux Camelback).

Dans le compartiment principal, un tissu élastique s’accroche à deux clips latéraux situés sur la partie supérieure. Cet espace est parfait pour porter un casque ou un manteau, des éléments que l’on a besoin d’avoir à portée de main sans perdre de temps à les prendre ou à les ranger. L’élasticité du tissu et les clips permettent d’ajuster parfaitement cet espace à n’importe quel type d’objet tout en empêchant le contenu de bouger.

Sur les côtés, deux poches sont également en tissu élastique et sur lesquelles on trouve plusieurs lignes compatibles MOLLE/Pals permettant de le configurer à son goût. On pourra y ranger une simple bouteille d’eau en-dessous ou des admin pouches au-dessus, une radio avec une grande antenne ou même un pistolet-mitrailleur fixé au MOLLE.

Les sangles sont larges et leur forme s’ajuste au corps pour ne pas gêner lors de longues marches ou lorsqu’on devra tirer avec le sac sur le dos. En plus de pouvoir s’ajuster comme les sangles habituelles des sacs de cette capacité, elles se ferment par clip au niveau de la poitrine et de la taille pour maintenir le sac collé au corps à tout moment. La forme en “X” choisie par Helikon-tex est vraiment intéressante grâce à ces fermetures par clip.

Enfin, le détail supplémentaire de qualité qui démontre la philosophie de “moins, c’est plus” : les poches de la ceinture. Ces poches avec fermetures éclairs permettent d’avoir à portée de main les objets de première nécessité : un portable, un couteau suisse, un peu de nourriture… Tout est très bien pensé. Helikon se base sur l’expérience d’utilisation des professionnels pour concevoir ses collections.

CHEST PACK NUMBAT

Que ce soit pour une longue milsim, pour un raid, un exercice de navigation ou simplement un trek en montagne, ce chest rig est idéal. Souvent, pour tout ce qui ne touche pas au combat (environ 80 % du temps dans certaines parties), on devra porter quelques objets plus utiles que des chargeurs ou des grenades. Pour ces situations, la Bushcraft Line (oui, comme la chanson australienne) offre des solutions modernes et versatiles avec de grandes finitions.

Le Chest Pack Numbat suit la structure d’un chest rig, libérant le dos pour pouvoir porter un sac à dos. Les bretelles s’attachent par clips ce qui permettra de l’enlever facilement et rapidement, en plus d’un élastique qui empêche la partie en trop de prendre et donc de s’accrocher à une branche par exemple.

Sur la partie avant, un renforcement en tissu en forme de T inversé avec des découpes lasers compatibles avec les systèmes MOLLE/PALS sert à accrocher des accessoires comme dans notre cas une lumière infrarouge, en plus des points d’ancrage pour attacher des éléments au porte-équipement et de s’assurer de ne pas tout perdre dans l’obscurité profonde. Sur les côtés, on retrouve deux poches fermées uniquement par rabat superposé pour les objets que l’on aura besoin d’avoir à portée de main.

Sur la partie inférieure aussi on retrouve une autre découpe double de type MOLLE pour ajouter une autre attache externe. On retrouve aussi deux attaches de type MOLLE et en-dessous, une cordelette élastique croisée que l’on pourra utiliser pour fixer une lampe plus grande ou bien un couteau de survie.

Enfin, sur les côtés, on retrouve quatre cordelettes pour accrocher un mousqueton afin d’y attacher des gants, des lumières chimiques, un bonnet ou tout autre objet dont on aura besoin.

Le Chest Pack Numbat comporte une fermeture éclair qui s’ouvre complètement pour accéder à l’intérieur. Grace à deux cordelettes, le pouch restera ouvert à 90º permettant de consulter un document du porte-cartes sans avoir à le tenir en main. Une surface transparente en “soft velour” servira à attacher une configuration de pouches avec velcro d’Helikon-tex (holster de PA, de chargeurs, de petits objets, admin… tout ce dont on aura besoin).

Juste derrière le porte-cartes, on retrouve un espace multi-poches de différentes tailles et différents types de fermetures pour porter tout ce dont on aura besoin (GPS, lampe, boussole, papier et stylo, couteau-suisse…) toujours à portée de main. Il faut prendre en compte que plus les poches seront chargées, plus il sera difficile d’en fermer une autre car elles sont conçues pour prendre les objets rapidement et à tout moment. Et ce, sans parler du poids additionnel ! Parfois, moins, c’est plus.

ALL ROUND TACTICAL GLOVES (Black/Shadow Grey)

RANGE TACTICAL GLOVES (Coyote/Adaptive Green)

L’une des clés du succès des produits Helikon-tex c’est qu’ils sont conçus en collaboration avec des tireurs experts pour qu’ils soient aussi pratiques qu’utiles pour les joueurs. C’est le cas, par exemple, de ces gants de la gamme Range. En plus de leur conception (qui est déjà top), ils sont confortables, et la sensibilité reste intacte à tout moment, un détail crucial au niveau de l’index pour les joueurs les plus pointilleux.

Le choix du tissu entre en jeu : 93% polyester et 7% lycra ou élasthanne selon l’étiquette, fournissant confort et respirabilité. Au niveau de la paume de la main, on retrouve un cuir synthétique car il s’agit de la partie du gant qui subit le plus. Deux détails à souligner sur ce point : si vous regardez bien, certains doigts ont une finition distincte. Le pouce intègre une surface en microfibre pour pouvoir nettoyer les lunettes sans les rayer, et le majeur intègre une toile qui permettra d’utiliser l’écran de notre smartphone sans avoir à retirer les gants. Ce dernier est un détail fondamental dans nos vies et Helikon-tex l’a bien pris en compte !

Les fermetures intérieures des poignets sont en velcro. Le débat sur la fermeture du côté interne ou externe au niveau des poignets est interminable et cela dépend finalement de chaque joueur. Donc même si dans ce cas le velcro est à l’intérieur, dans le catalogue on retrouve aussi des modèles où le velcro est à l’extérieur. Là où tout le monde est d’accord, c’est sur l’avantage du nœud sous le velcro pour attacher les gants à un mousqueton afin de ne pas les perdre quand on ne les utilise pas.

Les designs des Range Tactical et des All Round Tactical sont esthétiquement distincts mais ils partagent leurs caractéristiques principales. Cependant,  les All Around sont considérablement plus légers (presque de moitié) et les Range Tactical disposent de pliures sur les articulations des doigts pour l’utilisation prolongée des répliques soit plus confortables.

RANGE BEANIE CAP

Si ce design vous dit quelque chose, c’est parce qu’il est basé sur celui du célèbre USMC Beanie Cap. Selon l’étiquette, il est fabriqué à 95% en polyester et à 5% en lycra ou élasthanne, pour qu’il soit plus léger et respirant, et qu’il s’adapte à la perfection à notre tête, sans serrer (un très bon point qu’il ne soit pas en taille unique). Il est suffisamment chaud pour nous abriter du froid, nous l’avons testé à 4 °C et il ne nous a pas non plus gênés pour porter différents headsets, ou même sous les nombreux casques que l’on a au bureau.

Sur les parties avant et arrière, on retrouve deux rectangles en tissu qui peuvent passer inaperçus si on ne sait pas qu’ils sont en “soft velour”, parfaits pour coller un  “morale patch” ou patch d’identification (sur la partie supérieure il y en a un pour un patch IFF, mais en airsoft ce n’est pas très utile). D’ailleurs, sur le rectangle à l’arrière, on retrouve une petite fermeture éclair qui ferme la poche dans laquelle on pourra porter de petits objets comme des protections auriculaires de rechange (pour les vrais tireurs) ou un petit couteau dummy (si on est prisonnier dans une milsim). En-dessous, une petite cordelette permet d’accrocher le bonnet à un mousqueton, même si on pourra également le plier en boule et le ranger dans la première poche que l’on trouvera ou même sur la poitrine et le plate carrier, cela peut être une solution plus rapide et tout à fait valable.

POLISH BANNER PATCH

Ce n’est pas qu’un patch du drapeau de la République de Pologne. C’est une façon d’augmenter l’effet « cool » en forme de patch en PVC de 9 x 5 cm. Sa finition mate évitera les brillances, et ses couleurs blanche et rouge servent à l’identifier rapidement sous la tension du jeu. Cette version du drapeau intègre les armoiries nationales polonaises utilisées à l’étranger pour des représentations diplomatiques. Les couleurs blanche et rouge représentent de manière simplifiée les armoiries nationales : la bande blanche représente l’aigle, et la bande rouge les armoiries. Le drapeau représente depuis 100 ans la fierté des guerriers et la terreur des adversaires. 

Pourquoi intégrer un patch avec le drapeau de la Pologne ? Bon, les Européens aussi ont leur mot à dire dans le monde tactique, tout n’est pas que “Made in USA”.