Aller à la version
de bureau

BO MANUFACTURE DIAMONDBACK FIREARMS DB15

BO Manufacture nous propose à nouveau une AEG M4 avec un projet très différent et intéressant. Cette fois-ci, il s'agit d'une réplique sous licence du fabricant d'armes à feu américain Diamondback. Non seulement ce modèle apporte un style très agressif distillé sur le marché nord-américain des armes à feu, mais les performances de ses composants internes sont de la même qualité que celles auxquelles la marque française nous a habitués.

Licencies

On peut voir le logo ou le nom Diamondback sur pratiquement toutes les parties visibles de la réplique : garde-main, upper, receiver, plaque de la fenêtre d'éjection, chargeur, crosse... Il ne s'agit pas d'une M4 comme les autres, mais bien une Diamondback, le message est clair.

Construction

Les deux parties du corps et le garde-main sont en polymère, ce qui signifie que le modèle pèse un peu plus de deux kilos pour un modèle mesurant 610-710 mm. Cela dit, la qualité du polymère est telle qu'on la confond presque avec une version métallique. 

Garde-Main

Le garde-main embarque un Mlok 7", sauf sur la partie supérieure, où le rail picatinny du corps est prolongé. On peut y monter la poignée grip inclinée que l'on retrouve dans de nombreuses configurations d'opérateurs. Le canon extérieur en métal n'est pas flottant, ce qui l'empêche de se déplacer, et il est terminé par un cache-flamme Helios monté sur le filetage CCW habituel de 14 mm.

Chargeur

On aime non seulement le design curieusement reconnaissable, avec ses lignes antidérapantes, sa base légèrement surdimensionnée, le dessin sur la partie supérieure indiquant la direction dans laquelle il faut charger, et une fenêtre où l'on voit les fausses balles « qu'il nous reste », mais aussi la capacité de 120 bbs du chargeur. Lorsqu'une marque renonce aux hi-cap, quelque part dans le monde, un vétéran de l'airsoft sourit.

ETU

Une autre caractéristique qui nous surprend avec cette réplique est son ETU (Electronic Trigger Unit, Unité de Gâchette Électronique). Cela nous permettra de programmer le sélecteur de tir pour choisir entre : safe, auto, semi, burst (2, 3, 4 ou 5 tirs) ou tirer en double tap ou en binaire. 

Internes

01. Gearbox 
Gearbox version 2.

02. Changement rapide du ressort
Ressort de type M90 et guide de ressort métallique avec roulements pour faciliter la torsion du ressort.

03. Piston
Piston en polycarbonate avec trois dents en acier.

04. Tête de piston
Tête de piston en polymère avec roulements. 

05. Cylindre
Corps en acier avec ouverture.

06. Tête de cylindre
Tête de cylindre en polymère.

07. Nozzle
Nozzle en polymère.

08. Canon interne
Canon interne de 6.03 par 215mm.

09. Hop up
Chambre de hop-up transversale en polymère. Et un joint hop-up Macaron 60º de Maple Leaf.

10. Engrenages
Engrenages en acier, non marqués, sur roulements de 8 mm. 

11. Tappet plate
Tappet plate en polymère.

12. Système électrique
ETU (gâchette électronique) programmable.

CONCLUSION

Bon, beau et pas cher. Serait-ce là, la clé du bonheur ? Car c'est bien l'impression que nous donne ce nouveau modèle de BO. Il s'agit d'une excellente option pour de nombreux joueurs à la recherche d'une réplique extérieurement attrayante et dont les performances permettent de jouer sans se plaindre, car il y a toujours une marge d'amélioration, mais... avec une gâchette électronique, un canon de précision, des roulements de 8 mm, ce n’est quand même pas trop mal comme point de départ.