Aller à la version
de bureau

ROSSI GUARDIAN

Rossi a pris très au sérieux l'engagement de nous offrir ces dernières années une nouvelle collection de répliques. Après les Redwings et les Open Class, ils reviennent avec cette nouvelle série d'armes secondaires, les Guardians. Ce modèle reconnaissable est devenu si populaire qu'il est aujourd'hui difficile de trouver une force d'élite policière ou militaire qui ne soit pas tombée sous son charme. La très bonne nouvelle qui s'ajoute au tableau : Rossi apporte dans le monde de l'airsoft une compétitivité qui va être difficile à battre.

CONCEPTION

Le modèle présente une poignée grip avec la forme habituelle des doigts, ce qui rendra la position de la main dans la poignée plus intuitive. Cette caractéristique est toujours présente sur la Gen. 3 et Gen. 4, bien que comme ils n'ont pas de libérateur de chargeur redimensionné, nous pourrions les classer dans la catégorie Gen. 3.

HAUSSES

Cette série est dotée de hausses qui rappellent celles de la Steel Night, mais sans le traitement pull-up qui les ferait briller en vert dans des conditions de faible luminosité. Ce problème peut être résolu en fixant une torche au picatinny à l'avant du pontet. 

GUARDIAN COMBAT POLYMER 

Ce modèle a une culasse plus longue (238 mm) de type « compétition » et, contrairement aux trois autres, il est fabriqué avec une culasse en polymère résistant, tout comme le corps, qui est lui-même doté d'un magwell pour faciliter le rechargement.

GUARDIAN SA

Ce pistolet est doté d'une culasse en métal, avec une extrémité biseautée, des dentelures avant et arrière pour faciliter l'armement et des ouvertures sur les côtés pour réduire son poids. En outre, le stippling, un procédé d'abrasion fait à la main sur le corps, rend la texture du pistolet antidérapante. 

GUARDIAN BLACK & GUARDIAN TAN

Cette réplique a un profil très reconnaissable et est la seule à être disponible en noir et en tan. Elle est composée d'un corps en polymère durable et d'une culasse en métal, comme son homologue réel.

EST-CE QUE ÇA NE SERAIT PAS LES PISTOLETS QU´ON AVAIT PU VOIR DANS JOHN WICK ?

D'accord, ce ne sont peut-être pas exactement les mêmes, mais ils se ressemblent quand même beaucoup, non ? Voyons voir ensemble.

Déjà, dans cette scène de John Wick : Chapitre 2 qui se déroule dans la galerie de Santino (qui est devenue complètement virale par ailleurs). Et bien on se demande s'il a justement un Guardian Black entre ses mains...

Et est-ce que vous vous souvenez de cette scène de John Wick : Chapitre 3 – Parabellum ? Est-ce que c'est aussi le Guardian Black ou alors c'est vraiment très similaire ?

Vous allez peut-être nous prendre pour des fous, mais dans John Wick : Chapitre 2, le pistolet offert par le Sommelier, ou dans la conversation qu'il a avec Gianna, ou encore dans le combat dans les catacombes.

Mais alors... quand il prend le pistolet d'un des tueurs à gages pendant qu'il combat Shinobi dans la maison de verre, c'est un Valian Guardian SA ou c'est juste une grosse ressemblance ?

Et déjà dans John Wick : Chapitre 4, lorsqu'il poursuit le vieil homme au Maroc ou lorsqu'ils attaquent le Continental d'Osaka, ce n'est quand même pas le Guardian Polymer Combat... Si ? Non ?

Ou dans cette scène de John Wick : Chapitre 3 dans le Continental.

PARTIES INTERNES

Toute la série est équipée d'un hop-up à roulette classique qui nécessitera le démontage de la culasse pour l'ajuster ; d'un guide de ressort en métal ; et d'un ressort de recul unique, comme sur les modèles similaires. Le canon interne est de 6,03, ce qui est très bien, mais s'il y a une chose qui ne nous a pas convaincus, c'est que le Combat Polymer a le même canon interne de 97 mm que ses paires. C'est dommage, car il ne bénéficie pas de l'avantage d'avoir une culasse plus longue. 

MARTEAU ROND

Contrairement aux marteaux « à bec » que l'on trouve sur certains modèles d'autres marques, Rossi opte dans cette série pour un marteau rond avec des roulements afin d'essayer de réduire le blocage de la culasse et de rendre la récupération de la culasse plus douce. C'est quelque chose qui se remarque plutôt sur le long terme. Quand le pistolet a été très utilisé, vous allez être surpris par son bon état de conservation.

CHARGEUR

Les quatre modèles avec lesquels la série s'ouvre partagent le même chargeur à gaz de 23 bbs. Ce qui peut être très intéressant si vous décidez d'investir dans plusieurs modèles de la série. Et ce qui est particulièrement bien pensé, c'est que ces chargeurs sont également compatibles avec les chargeurs G17/18 de marques telles que Tokyo Marui ou WE.

CONCLUSION

Rossi met à jour son catalogue d'armes secondaires avec cette série qui comprend quatre nouveaux pistolets qui pourraient vous plaire si vous cherchez une réplique d'un modèle différent des classiques 1911 ou hi-cap. Et surtout, leurs prix vont savoir vous convaincre ! Sinon, ces modèles peuvent également vous permettre d'avoir beaucoup plus d'options disponibles quand vous voudrez incorporer des changements à votre équipement. Verdict ? Une réplique peut toujours être améliorée, mais compte tenu du rapport qualité-prix, ces nouveaux modèles de Rossi sont des excellents choix pour les joueurs qui souhaitent découvrir et profiter de leur hobby.